Blog

Augmentation de la consommation d’asperges blanches ou vertes en France

Astrid Etèvenaux, AOP nationale Asperges de France :

« La consommation d’asperge française continue sa progression en 2021»

A l’occasion de la présentation du nouveau robot cueilleur de Cerescon à Planasa un peu plus tôt dans le mois, Astrid Etèvenaux, directrice de l’AOP nationale Asperges de France, a fait un bilan plutôt positif de la consommation d’asperge sur la campagne 2021 en s’appuyant sur les données issues de Kantar Worldpanel.


Crédit photo : AOPn Asperges de France

La quantité d’asperges achetée par ménage est globalement en augmentation
Bien que la consommation à domicile d’asperges par ménage ait diminué de 4 % par rapport à 2020, si l’on regarde la tendance générale de ces dernières années, la quantité achetée est en augmentation. « L’année 2020 avait été une année atypique pour l’asperge. Après avoir commencé de manière catastrophique en concomitance avec le premier confinement national et dû déployer d’importantes mesures pour freiner la production, la consommation aura finalement été exceptionnelle au global de la campagne. Une augmentation de 13 % des quantités achetées par les ménages a ainsi pu être enregistrée en 2020 versus 2019. La consommation d’asperges en 2021 enregistre toutefois une hausse de 5 % par rapport à la moyenne des 3 dernières campagnes. » Par ailleurs, en cette année 2020 marquée par la crise sanitaire, il y eu une forte hausse dans les achats d’asperges emballées, qui fut de nouveau en diminution en 2021.

35 % des quantités achetées le sont dans les hypermarchés et les supermarchés. En 2021, le niveau moyen des achats était de 2,42kg/an par consommateur d’asperges avec un panier moyen de 780g par acte d’achat. Achats qui se sont par ailleurs effectués en moyenne à 3,1 reprises entre janvier et juin. On observe d’autre part que les acheteurs viennent plus souvent en magasins mais achètent moins par acte d’achat.


Crédit photo : AOPn Asperges de France

Le prix moyen de l’asperge en augmentation
Les Français qui ont consommé de l’asperge ont ainsi dépensé en moyenne 19,7 euros dans l’année. Un prix moyen en 2021 nettement plus élevé que celui de toutes les campagnes précédentes. Il y a donc une évolution du prix importante lorsqu’on sait que le prix moyen en 2020 était en hausse de 13 % par rapport à 2019 et que celui de 2021 l’est de 7 % par rapport à 2020, ramenant le kilo d’asperges à 8,14 euros selon le panéliste Kantar.

L’asperge gagne des consommateurs
Les données ont également révélé que près de 30 % des ménages ont consommé au moins une fois de l’asperge en 2021. « Plus on parle de l’asperge et plus les gens en consomment », remarque Astrid Etèvenaux. Si l’on compare les données depuis 2005, on observe une hausse de 22 % de quantité achetée et une augmentation de la taille de la clientèle de 19 %.

En revanche, la consommation a suivi les aléas de production et a différé en fonction des mois de la campagne. « La campagne avait bien commencé dans le Sud-Est et le Sud-Ouest de la France, avec de beaux volumes. Puis des épisodes de froid et de gel sont venus perturber la production et ont engagé des retards notamment dans le Val de Loire. Pendant les fêtes pascales, les quantités d’asperges achetées par consommateur se sont envolées. En mai en revanche, nous avons noté une nette baisse de la consommation. »


Crédit photo : AOPn Asperges de France

Les asperges encore majoritairement consommées par une population vieillissante
Si les asperges vertes – qui représentaient en 2021 27 % du volume total des asperges achetées – séduisent de plus en plus les jeunes générations, les asperges blanches sont encore majoritairement consommées par les plus de 65 ans (à hauteur de 56 %). Seuls 6 % des acheteurs d’asperges ont moins de 25 ans. « Le challenge pour les années à venir sera de gagner des parts de marché auprès des jeunes générations », conclut Astrid Etèvenaux.

Pour plus d’informations :
Astrid Etèvenaux
AOP Nationale Asperges de France
astrid.etevenaux@carottes-de-france.fr
www.asperges-de-france.fr

 

Date de publication:
Auteur: Aurélie Pintat
© FreshPlaza.fr