Blog

La robotisation de la récolte des asperges blanches et vertes est de plus en plus indispensable

Robotisation de la récolte des asperges vertes et blanches

Nécessités

Avec la raréfaction et l’augmentation du coût de la main d’oeuvre, il devient de plus en nécessaire d’envisager la robotisation de la récolte des asperges blanches et vertes

Cela fait partie d’une stratégie qu’il faut mettre en marche pour un développement à terme

Cela représente une opportunité actuelle mais aussi de croissance pour les producteurs d’asperges blanches, vertes et pourpres

Terrain :

  • Le plus plat possible afin de faciliter le passage du robot ; aussi pour que les outils de cueille soient verticaux
  • Sain, profond et sableux afin de faciliter le passage de la machine et des outils de cueille dans le sol
  • Sans pierres, résidus de végétaux etc qui seront des obstacles aux outils de cueille
  • Maximum de surface pour un meilleur amortissement du robot

Variétés :

  • Avec des turions robustes afin de réduire le nombre d’asperges cassées ou abîmées
  • Avec des asperges grosses et homogènes afin d’obtenir de bons rendements à l’hectare avec une bonne répartition au mètre lineaire
  • Avec des plateaux qui s’élargissent afin d’avoir la meilleure répartition sur la largeur du rang
  • Plantées en double rang afin d’obtenir une plus grande surface de cueille

Grande distance entre rangs pour :

  • Limiter le nombre de kilomètres à l’hectare parcourus par le robot afin de récolter un maximum d’hectare
  • Limiter le nombre de changements de rangs chronophages en temps pour le demi-tour, la dépose et la pose des paillages, les manipulations des emballages
  • Meilleure densité de plants sur le rang afin d’obtenir le maximum de turions à cueillir au mètre linéaire

Un maximum de longueur de rangs :

  • Afin d’éviter la perte de temps en bout de rangs pour le demi-tour et les manipulations des plastiques
  • Pour une meilleure utilisation du temps de cueille

Bonne hauteur de plantation et de la butte afin de :

  • Faciliter le passage de la machine lors des intempéries
  • Obtenir une terre de butte la plus meuble possible ce qui facilitera le passage des outils de cueille

Plastiques et arceaux :

  • Si détection des turions en dessous de la surface, possibilité de non utilisation de paillages ; mais risque de refroidissement, tassement, humification de la butte
  • Impossibilité d’utiliser des arceaux perpendiculaires au rang
  • Possibilité dans certains cas d’utiliser des arceaux parallèles au rang
  • Possibilité d’utiliser deux paillages indépendants ou collés

Main d’œuvre

  • Spécialisée pour la conduite et les réglages informatiques du robot
  • Disponible pour les 2 ou 3 postes/jour et les 7 jours/semaine afin d’obtenir un meilleur amortissement de l’investissement très élevé de la machine

Maintenance et gestion du parc à matériel :

  • Maintenance à proximité au moins une fois jour avec du personnel spécialisé
  • Service d’assistance et de dépannage à proximité avec du personnel spécialisé en robotique

Impact sur le coût de récolte

  • Risque de détérioration ou perte d’une partie de la récolte des turions
  • Théoriquement coût moindre au kilo récolté si la machine travaille un maximum de temps et de surface
  • Non dépendance de la main d’œuvre de récolte de plus en plus rare, chère et exigeante
  • Risque de perte ou de qualité de récolte en cas de panne prolongée du robot : la solution serait dans des chantiers de plusieurs robots et d’une petite équipe de récolteurs manuels qui récolteraient les rangs courts ou non accessibles par le robot et qui pourraient compenser en partie une panne du robot

Impact sur le marché

  • Risque de présenter des turions endommagés ou de moins bonne qualité
  • Développement de la récolte par robot uniquement dans des exploitations grandes et répondant aux critères de la récolte robotisée : actuellement 30 à 40% des aspergeraies blanches européennes répondraient à ces critères
  • Mise sur le marché de 2 types d’asperges blanches et vertes : Avec la baisse du coût de revient de la récolte par robot, risque de banalisation des asperges alors que l’asperge « artisanale » sera toujours de bonne qualité mais aux coûts plus élevés
  • Nécessité de différencier ces deux produits à l’image du haricot vert « machine » ou « récolté main »