Blog

Le dispositif spécifique d’allégement des charges patronales pour les employeurs de saisonniers agricoles est reporté pour 2021

Ce mercredi 5 Août, le premier ministre a annoncé lors de sa visite auprès de viticulteurs dans le Cher, la reconduction pour une année supplémentaire du TODE. C’est-à-dire le dispositif spécifique d’allégement de charges patronales pour les employeurs de saisonniers agricoles permettant une exonération totale de charges jusqu’à 1,2 smic, et qui devient dégressive jusqu’à 1,6 smic

Cette annonce est une bonne nouvelle ! La reconduction était demandée avec insistance depuis l’année dernière par Légumes de France, pour soutenir la compétitivité et l’emploi agricole mis à mal par une concurrence exacerbée sur le coût du travail.

Alors que nos filières très employeuses de main-d’œuvre saisonnière sont actuellement confrontées à de grandes difficultés économiques, l’annonce du gouvernement apporte un soutien tangible pour 2021.

Au-delà d’une reconduction d’année en année, Légumes de France demande à ce que cette exonération de charges soit désormais pérennisée et étendue aux travailleurs permanents afin d’apporter plus de visibilité aux employeurs agricoles