Blog

Marché des asperges bas en Hollande mais mauvais en Allemagne

Will Teeuwen, Teboza :

« Cette année, la demande d’asperges est bonne de la part des détaillants néerlandais, mais insuffisante en Allemagne »

Aux Pays-Bas, le beau temps permet actuellement une offre importante d’asperges sur le marché. « Ce beau temps printanier profite également à la consommation d’asperges. Il y a même plus d’enthousiasme que les autres années pour ce produit, surtout chez les détaillants néerlandais », déclare Will Teeuwen de Teboza. « La demande d’asperges pelées augmente de manière significative, grâce à la demande accrue des secteurs de l’hôtellerie et de la restauration. Mais les détaillants organisent également davantage de promotions avec des asperges pelées cette année. »

« Mais nos pays voisins, notamment l’Allemagne, prennent moins d’asperges néerlandaises qu’auparavant. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi. C’est dommage, car même si la plupart des asperges que nous cultivons sont consommées localement, les exportations sont les bienvenues. D’autant plus que la consommation d’asperges par ménage en Allemagne est encore plus élevée qu’aux Pays-Bas. »

« Cela a définitivement influencé l’évolution des prix des deux dernières semaines dans le commerce de jour. Et puis il faut se demander si les prix actuels des enchères sont une référence pour les prix du marché. Après tout, cela concerne des volumes pour lesquels il n’y a pas de clients. Je pense que vous devez vous assurer que vous avez des acheteurs pour la quantité que vous cultivez », dit Will.

« En outre, il y a beaucoup moins d’acheteurs aux enchères qu’il y a, disons, 20 ans. Les prix actuels, à mon avis, donnent une image déformée et ne reflètent pas les prix réalistes du marché. Il y aura encore de beaux volumes sur le marché pendant les deux ou trois prochaines semaines. Ensuite, les superficies vont diminuer rapidement. Pas mal d’hectares vont déjà sortir de la production dans les semaines à venir. »

« Cette année, la demande d’asperges vertes, que nous cultivons en Espagne, est également excellente. Nous en vendons beaucoup plus, et les prix sont à un bon niveau, stable. Cependant, cette culture a été très difficile. Le mauvais temps en Espagne a également affecté nos parcelles », explique Teeuwen.

« Beaucoup de pluie et de froid ne sont pas idéaux pour la culture des asperges vertes. Nous allons continuer à récolter jusqu’à début juin. Nous aurons les kilos au bout du compte, mais l’accent est désormais mis sur une période beaucoup plus tardive de la saison. C’est pourquoi nous aurons des asperges vertes d’outre-mer plus longtemps au début de l’année pour servir nos clients. »

« Cela en fait généralement une année totalement différente de celles des dernières années. Mais c’est peut-être ce caractère changeant qui rend et maintient cette profession si formidable. Où est le plaisir de suivre le même scénario chaque année ? Et comme notre entreprise se concentre entièrement sur la culture des asperges, nous pouvons réagir rapidement aux évolutions », conclut Will.

Pour plus d’informations :
Teboza
14B Zandberg
5988 NW, Helden, NL
Tél. : +31 (0) 773 071 444
verkoop@teboza.nl
www.teboza.com