Blog

Orto Veneto récolte ses premières asperges biologiques avec chauffage au sol

De l’eau chaude circule dans 15 hectares de tuyaux souterrains

Asperges biologiques italiennes cultivées à l’aide d’un chauffage au sol

« L’idée est essentiellement la même que pour le chauffage au sol. Grâce à une série de tuyaux, l’eau chaude circule à environ 45 à 50 centimètres sous le sol, ce qui fait que les asperges dans la serre poussent beaucoup plus tôt ». L’entreprise italienne Orto Veneto est sur le point de commencer à récolter la Primo Asparago, qui est cultivée entièrement biologiquement.

Cliquez ici pour accéder à la galerie photos

Les premières asperges sont apparues le 19 février.

« Nous gérons 15 hectares équipés de serres chauffées et 15 hectares consacrés à la culture de plein champ. Nous appliquons un système d’agriculture biologique. Nous prévoyons de poursuivre la culture jusqu’au 7 ou 10 mai, date à laquelle nous aurons un total de 140 tonnes d’asperges », a déclaré Renzo Moro, l’un des partenaires.

Cliquez ici pour accéder à la galerie photos

Renzo Moro

Les serres sont divisées en deux parties, non loin l’une de l’autre. Dans chaque partie, il y a une chaudière centrale à copeaux de bois qui chauffe l’eau. Il y a deux réservoirs, l’un de 100 mètres cubes et l’autre de 300 mètres cubes. « A une profondeur de 45 à 50 mètres sous nos serres, il y a des tubes qui assurent l’écoulement de l’eau. Les tubes ont un diamètre de 25 mm et l’eau est a une température de 30 degrés. Elle retourne ensuite au dépôt et est réchauffée par un échangeur de chaleur. Aucun déchet n’est produit ici », a déclaré le partenaire Filippo Magagna.

Cliquez ici pour accéder à la galerie photos

Le brûleur est alimenté par des copeaux de bois. L’entreprise possède quelques hectares de peupliers pour produire elle-même le combustible, sinon elle l’achète localement ou régionalement, toujours auprès d’entreprises ayant une chaîne d’approvisionnement certifiée.

Cliquez ici pour accéder à la galerie photos

Les tuyaux d’alimentation d’eau chaude

« L’une des choses qui nous préoccupe le plus est la réduction des émissions de fumée. Nous sommes environ 20 fois en dessous des limites légales, car nous avons installé des systèmes modernes pour que les fumées de la première combustion soient rebrûlées. Nous avons ensuite plusieurs filtres qui retiennent toutes les cendres. Les portes sont toujours ouvertes, de sorte que même lorsque nous ne sommes pas là, une éventuelle inspection peut être effectuée par les autorités », a déclaré M. Moro.

Cliquez ici pour accéder à la galerie photos

Les tuyaux de la salle des machines vers les serres

L’eau qui circule dans les serres est toujours à 30 degrés et il y a des thermostats qui régulent la température. Le brûleur a une alimentation automatique et lorsque le système détecte que l’eau est suffisamment chaude, moins de copeaux sont brûlés. Au contraire, si l’eau est trop froide, la combustion est augmentée.

Cliquez ici pour accéder à la galerie photos

« Nous recevons beaucoup de demandes de l’étranger, où les produits biologiques sont très appréciés », a conclu M. Moro.

Les partenaires de ce projet sont : Renzo Moro, Filippo et Roberto Magagna, Ermanno Picchioni et Giuseppe Reato.

Pour plus d’informations :
Lorenzo Moro
Marché italien :
Tél. :+39 348 4714026
Tél. : +39 345 0276 481
ortoveneto@gmail.com 
Marchés étrangers :
Tél. : + 39 345 0276 481
lorenzo@primoasparago.it
www.primoasparago.it

Les asperges vertes de Orto Vento arrivent sur le marché national et international. ces asperges sont cultivées sous serre ou à l’extérieur mais avec le sol chauffé avec des tuyaux d’eau chaude

https://www.biojournaal.nl/article/9296597/italiaanse-biologische-asperges-geteeld-met-behulp-van-vloerverwarming/